Vous êtes ici : Accueil > La marque > La recherche

La recherche sociétale

Haut de page

L’Observatoire NIVEA

Né en 2006, l’Observatoire NIVEA est un projet original qui étudie les cultures du corps et du paraître comme enjeux de société. Il a pour vocation de faire progresser et de diffuser la connaissance sur ces sujets.

L’originalité du projet réside également dans sa structure. En effet, l’Observatoire NIVEA propose une approche pluridisciplinaire, réunissant les points de vue des plus grands experts en anthropologie, biologie, sociologie, Histoire, philosophie et dermatologie. Fort de ces compétences, l’Observatoire NIVEA se veut laboratoire sociétal : quête de l’apparence, recherche d’épanouissement de soi, impacts environnementaux, métissage culturel… Il se place au cœur des préoccupations de la société et de ses modes de vie.

Les deux premières années d’étude ont été consacrées à la thématique de la peau, et des rôles qu’elle peut jouer dans les aspirations de chacun, dans son mode de vie et son environnement. Le constat : l’image du corps prend une importance de plus en plus grande, le paraître jouant alors un rôle d’autant plus prédominant dans la construction de soi.

En 2008, l’Observatoire NIVEA évolue, et élargit tout naturellement ses terrains d’étude autour du corps et du paraître dans la société. Une ouverture logique s’ancrant toujours dans les modes de vie du corps, mais cette fois plus largement sur l’apparence, sa construction et sa compréhension. L’Observatoire NIVEA récompense chaque année avec le CNRS 2 jeunes chercheurs pour leurs travaux de recherche autour de la thématique du corps et du paraître

Culture Soin

Parce que le soin c’est la vie, NIVEA décrypte aussi les tendances et les pratiques observées dans le domaine du soin de la peau et du soin de soi. L’espace culture soin NIVEA invite des spécialistes à livrer leurs points de vue, riches et variés, en vidéos. Découvrez les vite !

La recherche scientifique

Haut de page

Beiersdorf possède un des plus grands centres de recherche cosmétique en Europe.

Ce centre agrandi en 2004, accueille 850 chercheurs, dont 650 employés au centre de recherche de la peau.

139 brevets sont déposés chaque année, 100 nouveaux produits sont mis sur le marché par an et 27000 tests sont réalisés auprès de volontaires. La recherche NIVEA ne réalise plus de tests sur les animaux depuis 20 ans.

La recherche NIVEA est pluridisciplinaire, en dermatologie, chimie et technologie. Elle est centrée sur l’étude du métabolisme de la peau ; comprendre ce qui se passe dans les cellules et comment la peau se répare est la base de la conception des formules et des produits.

2 exemples particulièrement marquants :

  1. Le Coenzyme Q10 qui joue un rôle dans le métabolisme de renouvellement cellulaire et qui est un actif anti âge puissant ; on le retrouve dans tous les produits NIVEA pour le visage et le corps au Q10
  2. Le Gluco-glycérol qui augmente la quantité d’aquaporines de la peau, les cellules qui contiennent de l’eau, permet d’optimiser l’hydratation de la peau ; on le retrouve dans tous les produits NIVEA visage et corps à l’hydra QI.

Alain Géloen, conseil en communication scientifique, édite des billets de recherche qui donnent des éclairages synthétiques sur des découvertes scientifiques.